Le blog d'Atlas Aventure

Jeu 07/06/2018 Autour de St germain l'Herm

Animateur : Yves
Nombre de participants : 12 animateur compris ( 5F, 7H) 
Météo : légere brume le matin. Ensoleillé l'après midi . Pluie à l'arrivée aux voitures.


 Distance : 25,2 Km (GPS)
Dénivelé : 580 Mètres

Terrain 
Durée : 7H pauses comprises
Classement Atlas : Facile 
Kilométrage auto : 132 Km pour 1 véhicule, 104km  pour 2 véhicules 
Temps de préparation : 3h

 

ITINERAIRE : Saint Germain l'Herm, Chattebout, la Vigerie, le Sapt, Pierre des Prades, Faredonde, Cascade de Gomot, Cistrieres, point côté 1054, Blanchard, le Montel, les Vialettes, Étang de Marchaud, Marchaud, Point côté 1039, Permet le Haut, Point côté 1087, Étang de la Fargette, Saint Germain l'Herm.

 

 

                                                 pho10.jpg

 

 

 

Départ de Saint Germain l'Herm, l'herm signifiant désert,  zone inculte, ce qui explique qu'il n' y ait eu aucune vie avant le X ou XI ° siècle.  Le premier établissement connu fut un  prieuré fondé en 1050 par les moines de la Chaise Dieu, suivi d'une église fortifiée de style roman auvergnat. Se developpe ensuite une agglomération entourée de murailles dont il reste encore 2 tours aujourd'hui. 

L'activité était surtout agricole et forestière.  Fin IX°, il existait une manufacture de cadrage de laine. Début XX°, un manufacture de papier à cigarette fait vivre 80 personnes, et le tourisme familial se développe : 7 hôtels voient le jour ainsi qu' une grande diversité de commerces de proximité. Dans les années 50, 60, déclin du tourisme et fermeture des commerces.

 

 

 

                        pho11.jpg                pho12.jpg

 

 

Direction Chattebout par des chemins bien détrempés en ces temps pluvieux, les chaussures sont déjà bien humides pour certains. Descente jusqu'à la vigerie ou une belle vue malgré les nuages sur les dômes et Sancy nous attend. Après avoir passé le Sapt,  nous arrivons à Pierre des Prades ou 2 menhirs pourraient expliquer les restes d'une vie avant le moyen âge : menhir d'une femme enceinte ou les futures mamans venaient frotter leur ventre pour améliorer leur fécondité, et quelques mètres plus loin, un homme que l'on a du mal à reconnaître. 

 

 

                                                             pho13.JPG

 

 

Retour sur nos pas pour descendre à la cascade de Gomot sur la Faredonde ou son débit actuel nous présente une cascade très mouvementée. Après la traversée  du Doulon, remontée sur la Cistrieres et sa jolie chapelle du XV qui abrite la statue de Notre dame des Neiges. Endroit accueillant pour un pique nique ensoleillé. 

Après la traversée du bois des barbes, nous longeons l'Étang de Marchaud dans son écrin de verdure. Direction nord, nord ouest pour rejoindre l'étang de la Fargette,  creusé par les moines de Saint Germain pour pouvoir consommer du poisson pendant le carême. Retour à Saint Germain sous 3 gouttes et le déluge arriva une fois dans les voitures. 

Merci à Evelyne pour son gâteau 



08/06/2018
0 Poster un commentaire