Le blog d'Atlas Aventure

Dim 02/08/2020 Haute Loire Les gorges de l'Allier

Animateur : Yves
Nombre de participants :  13 animateur compris ( 9 F, 4 H)
Météo : Gris et couvert le matin, éclaircies l'après midi, beau soleil en fin de journée. 
Distance : 25 Km 
Dénivelé : 780 Mètres
Durée :7 H 30 mn pauses comprises
Classement Atlas : Facile
Kilométrage auto :  146 Km pour  2 véhicules et 160 pour 2 autres
Temps de préparation :  3 H
 

ITINERAIRE : Villeneuve d'Allier, Rougéac, La Rochette, Condros, Auzat, Blassac, Les Blanches, Le Colombier, Lavoûte Chilhac, Les Plognes, Le Chambon, Les Rives, Escombelle, Les Hommer, Chazieux, Terraye, St. Marcel, St. Ilpize, Villeneuve.

 

Le temps est gris, la journée ne s'annonce pas sous de bons auspices en quittant Villeneuve d'Allier ce matin, pourtant appelé le petit Nice d'Auvergne dû à ses 2200 heures de soleil par an. Nous attaquons d'emblée la montée vers le château de La Rochette, magnifiquement restauré et bien entretenu. Légère descente sur Condros, où un autochtone bien du cru nous accueille avec un " Alors ça marche ", rires des participants. Passage du ruisseau d'Arcon et remontée dans le bois de la Crouzette avant de déboucher sur un coteau Sud, Sud-Est où la vigne était reine avant le phylloxéra. Sur notre droite des ceps gaillards nous présentent leurs grappes déjà bien charnues, vigne travaillée par un chantier de réinsertion. 

 

 

          pho10.jpg               pho20.jpg

 



Nous sommes à Auzat, nous nous rapprochons de l'Allier, mais à la sortie du bourg, nous sommes obligés de nous élever un peu car la rivière longe une barre rocheuse à cet endroit. Nous arrivons au village de Blassac, implanté sur une coulée basaltique issue du Pié Rouge, volcan voisin. L'église St. Roch nous dévoilera ses peintures murales réalisées au cours des siècles. Passage sur les contreforts du Pié Rouge, sur le chemin les morceaux de pouzzolane rouge brique confirment le nom donné à ce Pié.

Nous commençons à apercevoir les toitures et le Prieuré Clunisien de Lavoûte Chilhac ceinturé par l'Allier. Malgré un ciel un peu gris la température fut agréable pour cette première moitié de parcours. Le temps se couvre, les nuages deviennent menaçants. Après avoir traversé l'Allier sur le pont en pierre à deux fois deux arches du 15°S classé aux monuments historiques, nous décidons de pique-niquer à proximité de l'eau mais proche des habitations au cas où. Face à nous les maisons hautes voire très hautes, bâties ainsi à cause des crues, les trois ou quatre premiers niveaux étant susceptibles d'être inondés. Nous ne pouvions repartir sans avoir pénétré dans l'enceinte de ce prieuré construit en 1025 et avoir observé les imposants vitraux de l'abbatiale.

 

 

 

           pho30.jpg              pho40.jpg

                                     

Nous repartons rive droite au plus près de la rivière, car sur cette rive les barres rocheuses sont moins présentes. Tout au long de la descente nous serons accompagnés par des canoéistes aux cris parfois stridents lors de passage de zones plus rapides ou tourmentées. Les belles éclaircies de l'après midi laisseront la place à un soleil mirifique en fin de journée. Arrivés au Chambon nous gagnerons la berge et ses galets lisses et arrondis. Passé la barre des Rives sur le PR et un petit hors piste à l'Escombelle nous regagnons la berge jusqu'à Chazieux où, de nouveau, nous abandonnerons notre fil rouge du jour pour rejoindre, en hors piste encore et en zig zag entre de petites barres, le cimetière et le château de St.Ilpize. Château et chapelle du 11°S occupé pendant plus de 150 ans par les Dauphins d'Auvergne. Flânerie dans ce petit village aux maisons brillamment rénovées avant de retraverser l'Allier sur le pont suspendu de 1879, un des plus anciens d'Auvergne, pour retrouver notre point de départ.



08/08/2020
0 Poster un commentaire